Système immunitaire et nutrition: comment renforcer les défenses dès l’enfance

Alimentation 0 commentaires
défenses immunitaire

Le système immunitaire joue un rôle très important dans notre corps, car il nous protège des agents externes tels que les virus. Par conséquent, le renforcer aidera les plus petits à prévenir les maladies et à être en meilleure santé.

Pour que cela fonctionne correctement, il est nécessaire de maintenir une nutrition adéquate dès l’enfance. Dans cet article, nous expliquons comment fonctionne le système immunitaire et nous vous donnons les directives pour en prendre soin.

Comment fonctionne le système immunitaire?

Le système immunitaire protège le corps contre les infections et autres agents externes grâce à l’utilisation de différentes barrières:

  • Les barrières physiques, telles que la peau ou la muqueuse du tube digestif et des poumons, constituent une première défense.
  • Les produits biochimiques, par le biais de sécrétions telles que le mucus ou l’acide chlorhydrique, éliminent ou contiennent la progression des agents infectieux.
  • Les anticorps et les cellules immunitaires attaquent et tentent de détruire les agents pathogènes qui parviennent à surmonter les premières lignes de défense.

Quand un bébé naît, son système immunitaire est encore immature, donc le petit est moins protégé contre les maladies. En vieillissant, nos défenses se renforcent et atteignent leur apogée à l’adolescence ou au début de la jeunesse. Par conséquent, pendant les premiers stades de la vie, une alimentation appropriée aidera le système immunitaire à se développer correctement.

À partir de l’âge adulte, la fonction du système immunitaire diminue progressivement, c’est pourquoi les personnes âgées sont plus sensibles aux infections. En plus des processus associés au vieillissement, certains éléments du mode de vie influencent également, comme l’alimentation, les facteurs environnementaux et le stress oxydatif.

Existe-t-il des aliments qui renforcent le système immunitaire?

La nutrition et le système immunitaire sont étroitement liés. En fait, lorsque la nutrition est mauvaise, le système immunitaire ne fonctionne pas aussi bien. En cas d’infection, un état nutritionnel déficient peut s’aggraver.

Une alimentation équilibrée assure un apport énergétique adéquat, ainsi que tous les macronutriments (protéines, glucides et graisses) et micronutriments (vitamines et minéraux) nécessaires au développement, au maintien et au déploiement de nos défenses.

Nous devons garder à l’esprit que le système immunitaire fonctionne à tout moment, à la fois par les premières lignes de défense (barrières physiques et biochimiques) comme par le maintien d’un certain niveau de cellules défensives. Une demande en macro et micronutriments doit être obtenue grâce à une alimentation variée et équilibrée pour l’entretien de ces tissus, muqueuses, etc. 

En plus de cette fonction de base, le système immunitaire active ses anticorps et ses cellules de défense lorsqu’il détecte des agents externes étrangers ou dangereux, tels que des virus et des bactéries. Pendant ces périodes, les besoins nutritionnels peuvent être plus élevés.

Pour fonctionner correctement, les cellules du système immunitaire peuvent utiliser le glucose (à partir des glucides), les acides aminés (à partir des protéines) et les acides gras (à partir des graisses), mais elles ont également besoin d’autres nutriments tels que les vitamines et les minéraux pour pouvoir remplir toutes ses fonctions. Plus précisément, les nutriments suivants sont particulièrement importants pour le système immunitaire:

  • Minéraux: cuivre, folates, fer, sélénium et zinc.
  • Vitamines: A, B6, B12, C et D.

Comment renforcer le système immunitaire dès l’enfance?

Pour renforcer le système immunitaire et favoriser son bon développement, il est essentiel que le bébé ait une alimentation adéquate, variée et complète à chaque phase de croissance, qui lui apporte à la fois les macronutriments et les micronutriments dont il a besoin.

Pour obtenir une nutrition adéquate, le premier aliment que le bébé doit recevoir est le lait maternel. Si l’allaitement n’est pas possible ou ne suffit pas, nous pouvons compléter avec du lait infantile avec des préparations avancées.

Par la suite, nous devrons introduire progressivement une alimentation complémentaire, avec des aliments pour bébé ou des pots de composition variés et adaptés aux besoins de l’enfant. De cette manière, nous favoriserons un état nutritionnel adéquat pour que l’enfant puisse se développer de manière saine et dispose de solides défenses pour le protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *